Memphis, une ville à deux visages

Coucou à tous,

Dimanche, direction Memphis avec le car en passant par Baton Rouge & Jackson. Après plusieurs heures de route, j’arrive vers 19h à la station de bus. Mon gros soucis c’est qu’il n’y a plus de bus pour aller jusqu’à l’auberge et je n’avais pas réfléchi à cela. J’étais un peu paniquée à l’arrivée. Après avoir attendu devant durant 1h, un taxi est arrivé. Pour environ 10 dollars, il me transporta jusqu’à l’auberge. C’était un homme noir d’un certain âge, très gentil et avec en prime tout plein de conseils comme notamment de ne pas trainer la nuit dans la rue s’il n’y a personne.

En voiture le coucher de soleil est magnifique. Des tas de couleurs rouge orange un peu comme chez nous. J’arrive à l’auberge. Heureusement qu’il y a quelqu’un qui arrive en même temps que moi car une fois de plus il fallait appeler par téléphone pour pouvoir entrer.

L’auberge est propre et grande mais les personnes qui s’y trouvent pas très causants et peu souriants. Je trouve tout de même une dame qui m’aide avec mon placard et son cadenas ultra compliquer ( tourner 2 tours à droite puis 1 à gauche puis 1.2 à droite… pfffff un vrai casse-tête).

sam_5491

sam_5714

******************

Lundi 25 avril, direction le centre ville car l’auberge n’est pas au centre, il faut prendre la ligne 2, heureusement que j’ai regardé où prendre le bus car leurs arrêts de bus sont de simples panneaux avec écrit le numéro du bus. Donc aucune idée de la ligne qui passe là et des horaires. D’ailleurs j’ai oublié de regarder les horaires, j’ai attendu 50 minutes pour un bus, je commençais à désespérer.

 sam_5492

sam_5494

sam_5496

 sam_5500

Il faut savoir qu’au USA et Canada, quand vous prenez le bus vous devez avoir le montant juste que vous mettez dans une boite ou comme ici un appareil qui aspire les billets (que le conducteur peut voir de son coté) et recupère les pièces. Si vous mettez un peu plus, vous ne pouvez pas récupérer la monnaie. On devrait prendre un peu exemple sur eux, sérieux!

Je demande au conducteur du coup de m’indiquer l’arrêt car impossible de savoir quand c’est le bon ! Il me faut marché un tout petit peu et me voilà à « Sun Studio », là où Elvis à enregistrer bon nombre de ses succès.

sam_5501

sam_5502

sam_5503

Le temps m’étant compté je n’ai pas fait la visite payante, mais si vous passez par là, un couple de français m’a dit que c’était vraiment bien. On peut devant le Sun studio attendre une navette gratuite pour aller à Graceland, j’ai attendu 1h !

Arrivée à destination vers 12h30, il faut choisir entre 5 forfaits, selon le nombre de choses que tu veux voir, j’ai pris le 3ème au prix de 47.50$ comprenant la visite de la maison d’Elvis avec tablette et casque audio, l’accès a ses deux avions , ses voitures, et un mini musée, même si dans sa maison il y a déjà pas mal de minis musées. Bref le plus intéréssant : Graceland, sa maison, son histoire… Meme si la visite est un peu particulière au final j’ai aimé découvrir la vie d’Elvis. Mon seul soucis : le temps m’étais compté et j’ai accéléré ma visite. J’ai même perdu le couple français rencontrer au Sun Studio avec qui j’ai mangé le midi quand nous sommes arrivées à Graceland. Pour la petite histoire ils ont vu mon sac à main « décathlon » et du coup sont venu me proposer de manger avec eux. Un couple de Montpelier très gentil.

Bref donc je les ai retrouvé finalement quand j’attendais la navette puis chacun a repris son chemin.

Pour cette première partie j’étais assez en euphorie mais Franchement si vous allez à Memphis, prenez 2 jours pleins sur place, pour vraiment profiter de Graceland! Et faites en sorte d’y être la fin de semaine.

Je descends en ville graçe à la navette, et d’un pas préssée je traverse les rues dont la fameuse « Beale street » avec ses bars et animation. J’ai un peu peur car j’ai aucune idées des horaires de bus et savoir jusqu’à quelle heure il y en a!

Mais très vite je me rends compte que finalement il y a pas grand chose, quelques musées, je continue et j’y crois pas trop au début mais plus j’avance et plus c’est pire, le centre ville est mort, telle une ville fantôme… il est 16h30, on est lundi, il fait beau et il n’y a personne, je vous promets, le couple m’avait dit qu’il n’y avait pas grand chose et peu de monde, que ça bougeait plus le soir. Apparament Nasville c’est pareil, j’espère pas !

Y’a que les americains pour avoir ce genre de musée. Aux USA si tu fais un métier de ce genre ( Militaire, police, pompier…) tu es alors au service de ton pays, c’est très valorisant. Il y a un respect pour ces métiers qu’il y a de moins en moins en France. Ici on ne voit aucun monuments dediés aux pompiers, aux policiers… S’il y en avait il seraient sacagés. Malgrès les histoires de racisme & d’abus sexuels au sein de ces services, le gouvernement fait toujours en sorte de les valoriser comme si c’était la force de leur pays. Chez nous ils n’ont même plus pouvoir au point de ne plus agir.

Un tramway quasiment vide qui circulent dans des rues fantômes… ça en devient même flippant

Houhou y’a quelqu’un ????

Je file d’un pas préssé vers la sation de bus, y’a des mecs « noirs » qui me sifflent dessus, les bâtiments sont de plus en plus laissés à l’abandon, la ville ressemble de plus en plus à une ville morte, les trolley sont vides, la seule calèche qui se promène est vide. A l’offisme de tourisme on me dit qu’il y a les musée, « beale street, la rivière, mais c’est sans intérêt.

Un shooting photo dans ce décor de ville abandonnée

Je rouspétais car il n’y a pas de mini guide sur Nouvelle Orléans, Memphis… Mais au final je comprends un peu pourquoi concernant cette ville.

Une fois de plus c’est une ville qui vie au rythme de la musique autour d’Elvis. Je dirais que la Nouvelle-Orléans à plus de choses à montrer finalement mais que Memphis est plus agréable. je pense aussi qu’il faut aller un peu plus loin pour découvrir d’avantage le Tennessee. Mais depuis que j’ai quitté la Floride, j’ai vu bien plus de « pauvres maisons » que de magnifiques maisons » mais la route autour de Memphis me plaisait bien plus, des petites routes avec des arbres tout le long, des champs de verdure, à Nouvelle-Orléans c’était fade, bien trop encore marqué par katrina!

Arrivée à la station par chance il y a encore des bus mais c’est genre toutes les 30 minutes voir 1h ! Il y a beaucoup de monde, je suis la seule blanche du coup et blonde en plus! Autant vous dire que depuis mon arrivée aux USA, cela m’a beaucoup frappé. En Floride il y a une majorité d’hipanique et de noir, les blancs sont des touristes ou des riches aux belles maisons, j’exagère un peu mais c’est un peu ça… Depuis la nouvelle-Orléans, il n’y a que des noirs, Dans le car, dens les commerces, les conducteurs de bus, les rues… je suis la seule blanche, sauf dans les endroits touristique…

Bizarrement j’ai comme un malaise, comme si j’étais pas à ma place et si j’ai besoin d’info, j’aurais tendance à le chercher auprès d’un blanc. Ce qui est complêtement ridicule. J’ai bien souvent parlé du coup avec des personnes à la peau noir.

Mais il est vrai qu’à la nouvelle-Orléans, je ne me suis pas sentie du tout en sécurité, les hommes me dévisageaient comme si j’étais un extra-terrestre, on me siffle dessus, on m’accoste, on s’arrête à ma hauteur me demandant de venir, comme si j’étais une prostituée, on me demande tout le temps si j’ai pas un dollar… C’en fut de même à Memphis surtout quand je me rapprochais de la station. je n’aime pas ça, j’ai l’impression qu’on va m’aggréssér à chaque coin de rue. Mais bon je ne montre pas ces petites angoisses, je fais l’air de rien, ne me retourne pas et continue mon chemin !

J’attends de voir mon ressentie à Nashville mais par chance cette fois ci l’auberge est au centre ville et j’aimerai ça sortir un peu le soir pour écouter la musique ! Car toute seule je ne le fais pas, y’a pas a dire une nenette seule dans les rues sombres, c’est pas très « safe » !

Enfin voilà j’ai tout de même adoré ma journée à Memphis et regrette de ne pas avoir eu une journée de plus car il y a tellement de photos à faire!

J’ai très hate de découvrir Nashville, j’adore le rock’n roll mais j’aime encore plus la country music, c’est LA musique qui me parle, qui me transporte, qui me fait rêver et voyager. Aller sur les pas de Johnny Cash, wouahhh!

Bon assez causer, je crois que c’est l’article le plus long que j’ai écrit… En tout cas mes pensées ont été pour Elvis (pas le king, mais une connaissance en Bretagne), un vrai fan , un vrai de vrai, il aurait été fou d’être là ! J’ai biensûr penser à Michel des Dockabilly’s, si tu lis ça et que tu vas à Memphis il faut vraiment que tu ailles au « Sun studio » Et également une pensée pour Cédric, fan de blues, car Memphis c’est LE berceau du blues. Tu aurais été fou fou fou fou et franchement : Tu dois y aller !!!!

A bientôt pour la suite des aventures aux pays des crocos…

Johanna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *